Éric Losfeld et le Terrain Vague, Éditer des bandes dessinées pour adultes

Couverture de Benoît Preteseille - Editer des bandes dessinées pour adultesBenoît Preteseille, Éric Losfeld et le Terrain Vague, Éditer des bandes dessinées pour adultes, Bruxelles, les Impressions Nouvelles, 2024, 296p, ISBN: 978-2-39070-108-8


Recension parJulie Demange, docteure en histoire, CHS, Paris 1 Panthéon-Sorbonne.


À la fois dessinateur, éditeur et chercheur, Benoît Preteseille a mené ce travail de recherche conjointement à la création de deux bandes dessinées : Le Jaune, bande dessinée numérique publiée en 2019 par Hécatombe, et l’album Les Poupées sanglantes, publié en 2020 par Atrabile. Il a soutenu sa thèse de 2020 à l’Université de Poitiers, une des seules universités françaises à compter une spécialité de Recherche et création en Bande Dessinée.

Son livre se compose de deux parties clairement distinctes, séparées par une double page graphique très intéressante où l’auteur propose une cartographie sous la forme d’une carte mentale illustrée des 19 albums de la collection « Bandes dessinées et Recherches graphiques » publiés par Éric Losfeld entre 1964 et 1973. Continuer la lecture

Goscinny à New York

Couverture de Goscinny à New York par Michaël BarilClément Lemoine. Goscinny à New York. La Déviation, 2022, 242 pages. 979-10-96373-41-3


Note de lecture par Nicolas Labarre


Les séjours de René Goscinny aux Etats-Unis et ses relations avec Harvey Kurtzman ont fait l’objet de nombreux témoignages et analyses, dans la presse critique, dans la recherche universitaire et dans la bande dessinée contemporaine. Cette présence américaine discontinue, qui court de son arrivée à New York en 1945 à son départ en 1954, est bien connue dans ses grandes lignes : arrivée depuis l’Argentine avec sa mère, service militaire en France, rencontre avec Harvey Kurtzman, Will Elder et John Severin, puis une série d’aller-retours entre Europe et Etats-Unis, au moment où se construit sa carrière de scénariste. Ces séjours paraissent aussi servir de matrice, au moins partielle, à la carrière de Goscinny, expliquant notamment le tropisme américain de bon nombre de ses scénarios (il partage cette fascination informée avec plusieurs de ses contemporains, dont Morrris, Franquin, Jijé ou Charlier), mais aussi, et de façon plus spécifique, les ressemblances entre le Pilote de la fin des années 60 et le Mad de Kurtzman (1952-1956). C’est à cette période fondatrice, à la fois pour la carrière de Goscinny lui-même et pour l’ensemble de la bande dessinée d’expression française des décennies ultérieures, que se consacre Goscinny à New York. Continuer la lecture

Second souffle, bande dessinée alternative (2000-2020)

Holjo - Second souffle, couvertureFrédéric Hojlo. Second souffle, bande dessinée alternative (2000-2020). Flblb, 2023, 224 pages. ISBN : 978-2-35761-319-5


Note de lecture par Maël Rannou


Presque vingt ans après Les éditeurs de bande dessinée de Thierry Bellefroid (Niffle, 2005), qui a fait date, Frédéric Hojlo propose un livre en regard, à la fois une suite vers une nouvelle génération mais aussi un parti pris assumé : celui de se concentrer sur les éditeurices de bande dessinée alternative. En se centrant uniquement sur ce champ, il veut à la fois en montrer la richesse et la profonde diversité, même si tous se revendiquent à de plus ou moins larges degrés de L’Association, Cornélius, Frémok et autres Requins marteaux (seul absent du livre de Bellefroid dans cette liste). Dans le livre de Bellefroid, la plus jeune maison d’édition était née en 2001 (Frémok, en réalité né de la fusion de deux éditeurs nés en 1994), elle date ici de 2015 (Adverse). La plus vieille, Atrabile, créée en 1997, est la seule lancée avant le xxie siècle. Alors que le Syndicat des éditeurs alternatifs (SEA), dont le manifeste est publié en annexe et dont tous les éditeurices interviewés sont membres, a été créé en 2014 pour porter cette voix particulière de l’édition, neuf ans plus tard l’ouvrage de Frédéric Hojlo semble bien proposer une sorte d’état des lieux de ce début de siècle. Onze entretiens sont donc proposés, avec Atrabile, L’Employé du moi, FLBLB (éditeur de l’ouvrage), The Hoochie Coochie, Matière, Misma, çà et là [sic], 2024, Super Loto éditions, Biscoto et Adverse. Continuer la lecture

Perfect Copies – Reproduction and the Contemporary Comic

Kwa - Perfect Copies - coverShiamin Kwa, Perfect Copies – Reproduction and the Contemporary Comic, 196p., Rutgers University Press, ISBN 9781978826571


Note de lecture par Isabelle Licari-Guillaume


Shiain Kwa enseigne les langues asiatiques et la littérature comparée à Bryn Mawr College (Pennsylvanie). Son précédent ouvrage, Regarding Frames: Thinking with Comics in the Twenty-first Century (2020), s’il concernait des auteurs différents de ceux examinés dans Perfect Copies, établissait déjà le cadre théorique de Kwa – hérité de la philosophie et de la critique littéraire – et son postulat analytique fondamental, à savoir l’idée que l’analyse d’un texte ne consiste pas en une mise au jour d’un sens qui serait caché, encrypté, souterrain, mais qu’il s’agit au contraire d’apprendre à lire correctement ce qui est toujours déjà là, à la surface. Perfect Copies revient largement sur cette importance théorique et poétique de la surface comme lieu d’interface entre texte, lecteur et auteur. Continuer la lecture

La bande dessinée en classe de français, Un objet disciplinaire non identifié

La-bande-dessinee-en-classe-de-francais-couvertureHélène Raux, La bande dessinée en classe de français, Un objet disciplinaire non identifié, 242p., Presses universitaires de Rennes, ISBN : 2753586462


Recension par Justine Favre


La bande dessinée est un objet qui, depuis plus de deux décennies, intéresse fortement le monde de l’éducation au sens large, comme en témoigne le long article « Enseigner avec la bande dessinée » de Nicolas Rouvière dans Le bouquin de la bande dessinée (2020, 244-253). Cet ouvrage d’Hélène Raux, tiré de sa thèse de doctorat, apporte une nouvelle pièce à ce domaine de recherche florissant. Son étude a pour visée de décrire et analyser la place de la bande dessinée dans le champ disciplinaire du français depuis les années 1970, où elle apparaît officiellement dans les programmes, jusqu’à aujourd’hui où sa présence, si elle est bien réelle, reste timide, souvent teintée d’a priori, et surtout trop peu étayée par la recherche en didactique. L’objectif principal de l’autrice est ainsi d’éclairer le « statut que la discipline français donne à la bande dessinée » (215), ce qui lui permet de mettre au jour toute une série de « représentations, présupposés et tensions qui sous-tendent le traitement de la bande dessinée » (218) dans le monde de l’éducation. Continuer la lecture

Authorizing Superhero Comics: on the Evolution of a Popular Serial Genre

Daniel Stein, Authorizing Superhero Comics: on the Evolution of a Popular Serial Genre, 334p., Ohio State UP, 2021, ISBN: 978-0814258026.


Recension par Isabelle Licari-Guillaume


Cet ouvrage constitue la somme de plusieurs travaux publiés depuis des années par Daniel Stein (Université de Siegen, Allemagne) sur le genre superhéroïque. L’anglais en est toujours limpide, et les démonstrations étayées par une vingtaine d’illustrations bien choisies. Il est d’usage, sur ce carnet bibliographique, de commenter la maquette de couverture ; celle-ci réemploie de façon assez satisfaisante les stéréotypes visuels de la BD de superhéros – bulles de parole, cases, quadrichromie, Ben Day dots.

Continuer la lecture

Rebirth of the English Comic Strip

Kunzle - Rebirth of the English Comic Strip - couvertureDavid Kunzle, Rebirth of the English Comic Strip: A Kaleidoscope 1847-1870, Jackson: University Press of Mississippi, 2021, 472 page. ISBN: 9781496833990,


Recension rédigée par Isabelle Licari-Guillaume


David Kunzle, historien de l’art, a consacré sa carrière à l’étude du récit graphique et de l’illustration en Europe ; il a notamment travaillé sur Rodolphe Töpffer, Gustave Doré et Cham. Il a également produit une History of the Comic Strip en deux volumes, publiés en 1973 et 1990 respectivement, et qui constituent des sources précieuses pour les études sur la bande dessinée. Comme les précédents ouvrages, dont il est le prolongement, Rebirth est marqué par une grande attention aux sources et se montre à la hauteur de l’exhaustivité de son titre. Il s’agit cette fois pour Kunzle de se concentrer sur la production britannique, fréquemment éclipsée, dans la seconde moitié du 19e, par la richesse du travail des dessinateurs francophones. Présenté par l’auteur comme le dernier ouvrage de sa carrière, il a des allures de livre-somme, discutant avec une expertise égale la révolte des Sepoys des Indes Britanniques en 1857 et les techniques de dentisterie en Europe au XIXe siècle. Le tout compose une lecture singulière, aussi érudite qu’éclectique. Continuer la lecture

The American Comic Book Industry and Hollywood

 Alisa Perren et Gregory Steirer. The American Comic Book Industry and Hollywood. British Film Institute, 2021. International Screen Industries. 250 pages. ISBN 978-1-84457-941-9

Couverture de The American Comic Book Industry and Hollywood par Cully Hammer

The American Comic Book Industry and Hollywood arbore une couverture très réussie, signée par le dessinateur Cully Hammer. Ayant travaillé sur des titres comme Green Lantern ou Batman, celui-ci saisit avec brio les codes du genre super-héroïque, en évoquant aussi sa capacité à se mouvoir entre les médias. Le reste du livre est plus austère – il ne contient notamment aucune illustration – mais il se montre en revanche à la hauteur des promesses et du professionnalisme de cette couverture. Continuer la lecture

The Other 1980s. Reframing Comics’ Crucial Decade

Brannon Costello et Bian Cremins (eds.), The Other 1980s. Reframing Comics’ Crucial Decade. Louisiana State University Press, 2021, 356 pages. ISBN : 978-0-8071-7477-7

La métaphore la plus utile pour évoquer le contenu de The Other 1980s est introduite au cours d’un des derniers chapitres de l’ouvrage, dans un texte d’Aaron Kashtan consacré aux comics pour jeunes filles publiés par Marvel et DC à la fin des années 1980. Kashtan y note que ces comics sont souvent perçus comme une « branche morte » dans l’arbre phylogénétique de la bande dessinée américaine, un développement stérile et oublié. Contre ce lieu commun réductionniste, et contre cet avis de décès prématuré, The Other 1980s s’intéresse aux branches oubliées du canon des comics. Mettant en lumière des séries ou des mouvements un temps important avant d’être déclassés, les textes du recueil soulignent comment ces œuvres anticipent des développements ultérieurs, éclairent les transformations de l’industrie des comics ou produisent un propos politique. Continuer la lecture

Le bouquin de la bande dessinée

Sous la dir. de Thierry Groensteen, Le bouquin de la bande dessinée. Laffont, collection Bouquin, 2021, 854p. ISBN : 978-2221247068


Recension par Chris Reyns


J’avoue que j’attendais cet ouvrage avec impatience. Reçu, j’ai passé plusieurs soirées à lire une série d’articles qui m’intéressaient davantage. Conclusion : il est à la fois intéressant et décevant. Il est impossible de parler de tous les articles que j’ai lus, je me concentrerai donc sur l’organisation générale et les entrées autour de quelques problématiques sociales (colonialisme, migrants, etc.) plutôt qu’esthétiques (abstraction, mise en page, etc.) ou thématiques (mer, nuit, etc.). En général le livre est indéniablement intéressant, utile et bien fait. Il est en grande partie la copie du «Dictionnaire esthétique et thématique de la bande dessinée disponible en ligne ( <http://neuviemeart.citebd.org>). Comme Thierry Groensteen l’écrit dans l’introduction : « ce dictionnaire […] initié en octobre 2012 sur le site de la revue en ligne de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, NeuviemeArt2.0. Au fil des enrichissements une centaine d’articles y ont été prépubliés jusqu’en mars 2019. La version proposée dans le présent ouvrage contient cinquante articles de plus, inédits, tandis que les textes précédemment publiés sur Internet ont tous été revus, actualisés si nécessaire et, pour quelques-uns d’entre eux, substantiellement modifiés ou enrichis » (p.xvi).

Continuer la lecture

Les super-héros au prisme du droit

BASIRE, Yann, CIAUDO, Alexandre et MOSBRUCKER, Anne-Laure, Les super-héros au prisme du droit, Presses universitaires de Franche-Comté, 2020, 227 p., (« Droit, politique et société »).


Recension par Sophie Bonadè


Les super-héros au prisme du droit est un ouvrage collectif dirigé par Yann BASIRE, Alexandre CIAUDO et Anne-Laure MOSBRUCKER. Il rassemble 16 articles de chercheur.se.s en droit répartis équitablement en deux sections : « La place du super-héros dans la société » et « Le rôle attribué aux super-héros par la société ». Les articles sont de longueur variable allant de cinq à dix-huit pages.

Continuer la lecture

Bande dessinée et grand public

L.L. de Mars, Bande dessinée et grand public, Adverse, 2019, 16 pages, ISBN : 979-10-95922-21-6


Recension par Norbert Danysz


Très bref ouvrage paru en 2019, Bande dessinée et grand public est d’abord une simple réaction de l’auteur à un courrier qui le taxe de mépris pour le « grand public ». Il s’agit alors pour L.L. de Mars, à la fois auteur et critique de bande dessinée, de remettre en question l’existence de ce « grand public », de se défendre de toute considération méprisante envers quelque public que ce soit, et finalement de répondre à son accusateur (anonymisé) en dévoilant tout ce qu’implique réellement cette accusation, sur les plans esthétique, poétique, mais aussi éthique, éditorial et politique.

Ce texte s’inscrit dans le catalogue d’une maison récente fondée en 2016, les éditions Adverse, qui accueille de plus en plus de textes sur la bande dessinée, outre les œuvres de création qu’elle publie depuis quelques années, selon les principes de l’auto-édition. Ce petit ouvrage fait donc partie d’une entreprise plus grande, constituée d’autres courts écrits, principalement du même auteur (L.L. de Mars 2017, 2019a, 2019b, 2020), qui sont loin d’être indépendants les uns envers les autres, et qui déploient peu à peu une pensée singulière sur la bande dessinée. Ces textes entrent également en résonance avec d’autres publications des éditions Adverse, depuis le manifeste inaugural (Balcaen 2016) jusqu’au récent livret sur l’édition face à la pandémie (Balcaen & LeGlatin 2020), tandis que se construit progressivement la nouvelle revue théorique À partir de (deux numéros parus depuis 2019)1. Enfin, en plus de faire paraître régulièrement des textes de critique sur l’art et sur la bande dessinée (notamment dans la revue Pré Carré qu’il a cofondée en 2013), L.L. de Mars est lui-même auteur de bandes dessinées, et ses œuvres écrites, dessinées, mixtes ou autres forment « un réseau d’activités2 » qui gagne à être abordé dans son ensemble.

Continuer la lecture
  1. Certains de ces textes sont disponibles gratuitement au format PDF sur le site des éditions Adverse : https://www.adverse.fr/livres/ []
  2. L.L. de Mars, « Comment j’ai écrit certains de mes textes (1) », du9, l’autre bande dessinée, 4 juillet 2016, consulté le 05/11/20, disponible sur : https://www.du9.org/entretien/preambule/ []

Entretiens avec Lewis Trondheim

Thierry Groensteen, Entretiens avec Lewis Trondheim, L’Association, 2020, 302 pages, ISBN 978-2844147691


Recension par Louise Jambou


A l’occasion de l’exposition « Lewis Trondheim fait des histoires » présentée au Musée de la bande dessinée d’Angoulême et dont il est le commissaire, Thierry Groensteen publie à L’Association un livre d’entretiens avec cet auteur, qui ne s’était jamais prêté aussi sérieusement à ce jeu. C’est apparemment par amitié, au moins en partie, que Trondheim a accepté cette fois deux longues séries d’entretiens, enregistrés en avril et juillet 2019, chez lui : Thierry Groensteen n’est en effet pas étranger au démarrage de sa carrière, notamment parce qu’il est l’organisateur du colloque de Cerisy en 1987, qui permit la rencontre fructueuse de Lewis Trondheim et de Jean-Christophe Menu.

Continuer la lecture

EC Comics. Race, Shock and Social Protest

Qiana Whitted, EC Comics. Race, Shock and Social Protest, Rutgers University Press, 2019, 184 pages, ISBN 978-0-8135-6631-3

Les comics d’horreurs EC de 1950-1956 (de The Vault of Horror n°12 et The Crypt of Terror n°17 jusqu’à Terror Illustrated n°3) fonctionnent comme de puissants révélateurs des évolutions de l’historiographie de la bande dessinée aux Etats-Unis. Célébrés par le premier fandom, érigés en symboles de la myopie des mouvements de censure et d’auto-censure dans les années 50, objets d’hommages directs moins d’une décennie après leur parution, réédités massivement bien avant le développement d’une patrimonialisation des comic books,  célébrés rétrospectivement comme une critique presciente de la société américaine des années 50 (Riche et Eizykman 1976; Wright 2001), ils ont par la suite fait l’objet d’une entreprise tardive de démythification, contestant leur importance historique (Watt-Evans 2010; Wandtke 2018) autant que leurs mérites esthétiques (Ng 2003).

Continuer la lecture

Comics Art in China

John A. Lent, Xu Ying, Comics Art in China, University Press of Mississippi, 2017, 234 pages, ISBN 978-1496811745.


Recension par Norbert Danysz


Somme historique parue en 2017, Comics Art in China répond au souci d’élargir les études sur la bande dessinée au-delà du classique triptyque franco-belge, américain et japonais. Les deux auteur·rices s’attachent à redonner à la Chine un statut de foyer de la bande dessinée, le pays ayant vu le médium émerger dès la fin du XIXe siècle et se développer tout au long du XXe siècle selon des formes qui lui sont restées propres. Pour autant, il ne s’agit pas de faire de la bande dessinée chinoise une tradition hors-sol, coupée du monde, et l’on voit à quel point la Chine a pu aussi concentrer des influences diverses, depuis les modèles de journaux européens et américains au tournant du XIXe et du XXe siècles jusqu’à l’irruption des mangas et des comics à l’orée du XXIe, en passant par l’art d’inspiration soviétique dans les années 1950.

Continuer la lecture