Authorizing Superhero Comics: on the Evolution of a Popular Serial Genre

Daniel Stein, Authorizing Superhero Comics: on the Evolution of a Popular Serial Genre, 334p., Ohio State UP, 2021, ISBN: 978-0814258026.


Recension par Isabelle Licari-Guillaume


Cet ouvrage constitue la somme de plusieurs travaux publiés depuis des années par Daniel Stein (Université de Siegen, Allemagne) sur le genre superhéroïque. L’anglais en est toujours limpide, et les démonstrations étayées par une vingtaine d’illustrations bien choisies. Il est d’usage, sur ce carnet bibliographique, de commenter la maquette de couverture ; celle-ci réemploie de façon assez satisfaisante les stéréotypes visuels de la BD de superhéros – bulles de parole, cases, quadrichromie, Ben Day dots.

Continuer la lecture

A Concise Dictionary of Comics

Pedri - A Concise Dictionary of Comics (cover)Nancy Pedri, A Concise Dictionary of Comics, Jackson, University Press of Mississippi, 2022, 232 p. ISBN : 9781496838056.


Recension rédigée par Olivier Stucky


Depuis plusieurs années déjà, les travaux de recherche de Nancy Pedri s’orientent en direction des études sur la bande dessinée, avec une attention particulière portée sur le graphic novel contemporain. Sans en faire l’inventaire, ses nombreux travaux scientifiques portant sur ce thème comprennent notamment la contribution à plusieurs ouvrages collectifs, ainsi que la publication d’articles dans des revues scientifiques de référence, à l’instar de Narrative, ImageText ou encore Image [&] Narrative. Pour ces deux dernières, elle a, en outre, dirigé deux numéros thématiques : « Mixing Visual Media in Comics » (vol. 9, no 2, 2017) pour l’une et « The Narrative Functions of Photography in Comics » (vol. 16, no 2, 2015), pour l’autre. Elle prépare également la publication prochaine, en collaboration avec Silke Horstkotte, du prometteur Focalization in Action : Visual Analysis of Graphic Narrative chez Ohio State University Press[1]. Loin de se limiter à l’étude des récits graphiques, les travaux de Pedri traitent plus généralement de l’image (aussi bien photographique que dessinée) ainsi que de la représentation du corps, en empruntant des orientations théoriques et méthodologiques provenant des gender studies et des études narratives, avec un accent particulièrement marqué sur les problématiques impliquées par la focalisation. La publication au premier trimestre 2022 de A Concise Dictionary of Comics aux presses universitaires du Mississippi s’inscrit presque en rupture dans le contexte d’une recherche aussi pointue que celle menée par Pedri. L’autrice l’annonce d’ailleurs en introduction (p. xi-xii), composer un dictionnaire ne faisait pas partie, a priori, des projets qu’elle aurait imaginé conduire. C’est pourtant bel et bien à cet exercice que s’est finalement livrée Pedri, aboutissant à un résultat qui ne se détourne en rien des fonctions attendues par cette forme particulière d’ouvrage. Continuer la lecture

Rebirth of the English Comic Strip

Kunzle - Rebirth of the English Comic Strip - couvertureDavid Kunzle, Rebirth of the English Comic Strip: A Kaleidoscope 1847-1870, Jackson: University Press of Mississippi, 2021, 472 page. ISBN: 9781496833990,


Recension rédigée par Isabelle Licari-Guillaume


David Kunzle, historien de l’art, a consacré sa carrière à l’étude du récit graphique et de l’illustration en Europe ; il a notamment travaillé sur Rodolphe Töpffer, Gustave Doré et Cham. Il a également produit une History of the Comic Strip en deux volumes, publiés en 1973 et 1990 respectivement, et qui constituent des sources précieuses pour les études sur la bande dessinée. Comme les précédents ouvrages, dont il est le prolongement, Rebirth est marqué par une grande attention aux sources et se montre à la hauteur de l’exhaustivité de son titre. Il s’agit cette fois pour Kunzle de se concentrer sur la production britannique, fréquemment éclipsée, dans la seconde moitié du 19e, par la richesse du travail des dessinateurs francophones. Présenté par l’auteur comme le dernier ouvrage de sa carrière, il a des allures de livre-somme, discutant avec une expertise égale la révolte des Sepoys des Indes Britanniques en 1857 et les techniques de dentisterie en Europe au XIXe siècle. Le tout compose une lecture singulière, aussi érudite qu’éclectique. Continuer la lecture

The American Comic Book Industry and Hollywood

 Alisa Perren et Gregory Steirer. The American Comic Book Industry and Hollywood. British Film Institute, 2021. International Screen Industries. 250 pages. ISBN 978-1-84457-941-9

Couverture de The American Comic Book Industry and Hollywood par Cully Hammer

The American Comic Book Industry and Hollywood arbore une couverture très réussie, signée par le dessinateur Cully Hammer. Ayant travaillé sur des titres comme Green Lantern ou Batman, celui-ci saisit avec brio les codes du genre super-héroïque, en évoquant aussi sa capacité à se mouvoir entre les médias. Le reste du livre est plus austère – il ne contient notamment aucune illustration – mais il se montre en revanche à la hauteur des promesses et du professionnalisme de cette couverture. Continuer la lecture

The Other 1980s. Reframing Comics’ Crucial Decade

Brannon Costello et Bian Cremins (eds.), The Other 1980s. Reframing Comics’ Crucial Decade. Louisiana State University Press, 2021, 356 pages. ISBN : 978-0-8071-7477-7

La métaphore la plus utile pour évoquer le contenu de The Other 1980s est introduite au cours d’un des derniers chapitres de l’ouvrage, dans un texte d’Aaron Kashtan consacré aux comics pour jeunes filles publiés par Marvel et DC à la fin des années 1980. Kashtan y note que ces comics sont souvent perçus comme une « branche morte » dans l’arbre phylogénétique de la bande dessinée américaine, un développement stérile et oublié. Contre ce lieu commun réductionniste, et contre cet avis de décès prématuré, The Other 1980s s’intéresse aux branches oubliées du canon des comics. Mettant en lumière des séries ou des mouvements un temps important avant d’être déclassés, les textes du recueil soulignent comment ces œuvres anticipent des développements ultérieurs, éclairent les transformations de l’industrie des comics ou produisent un propos politique. Continuer la lecture

Transmédialité, bande dessinée & adaptation

Évelyne Deprêtre, German A. Duarte (dir.), Transmédialité, bande dessinée & adaptation, Clermont-Ferrand: Presses universitaires Blaise Pascal, col. « Graphèmes », 2019, 312 p., 26,50€, ISBN : 9782845168275.


Recension par Lorenz Ohrmer


Comme son titre l’indique, cet ouvrage collectif se base sur le concept de transmédialité, théorisé par le spécialiste des médias et des cultures pop Henry Jenkins, ainsi que sur les différents usages qui en ont été faits. Il se présente sous la forme d’un recueil d’articles variés, présentés dans un ordre chronologique par rapport aux sujets d’étude. Transmédialité, Bande dessinée et adaptation propose de prendre un recul théorique et historiographique sur les notions de transmédialité et d’adaptation à travers le cas de la bande dessinée. Les auteur·e·s, constatant que « la bande dessinée a été, dans une certaine mesure, tenue à l’écart de cette réflexion » sur la transmédialité et l’adaptation, en raison de la focalisation de la recherche sur le cinéma et le petit écran dans un premier temps, posent la question de recherche suivante : « comment le système narratif de la bande dessinée s’insère-t-il dans le phénomène transmédial propre à l’ère numérique ? » (p. 8). Continuer la lecture

Le bouquin de la bande dessinée

Sous la dir. de Thierry Groensteen, Le bouquin de la bande dessinée. Laffont, collection Bouquin, 2021, 854p. ISBN : 978-2221247068


Recension par Chris Reyns


J’avoue que j’attendais cet ouvrage avec impatience. Reçu, j’ai passé plusieurs soirées à lire une série d’articles qui m’intéressaient davantage. Conclusion : il est à la fois intéressant et décevant. Il est impossible de parler de tous les articles que j’ai lus, je me concentrerai donc sur l’organisation générale et les entrées autour de quelques problématiques sociales (colonialisme, migrants, etc.) plutôt qu’esthétiques (abstraction, mise en page, etc.) ou thématiques (mer, nuit, etc.). En général le livre est indéniablement intéressant, utile et bien fait. Il est en grande partie la copie du «Dictionnaire esthétique et thématique de la bande dessinée disponible en ligne ( <http://neuviemeart.citebd.org>). Comme Thierry Groensteen l’écrit dans l’introduction : « ce dictionnaire […] initié en octobre 2012 sur le site de la revue en ligne de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, NeuviemeArt2.0. Au fil des enrichissements une centaine d’articles y ont été prépubliés jusqu’en mars 2019. La version proposée dans le présent ouvrage contient cinquante articles de plus, inédits, tandis que les textes précédemment publiés sur Internet ont tous été revus, actualisés si nécessaire et, pour quelques-uns d’entre eux, substantiellement modifiés ou enrichis » (p.xvi).

Continuer la lecture

Bibliographie – texte et bande dessinée

Auteur et autrice : Benoît Glaude et Blanche Delaborde

Date de création : 01/02/2021

Dans son article « Le verbal dans les bandes dessinées », publié dans la revue Communications en 1970, Pierre Fresnault-Deruelle a posé, à ce sujet, un jalon essentiel pour les études francophones. Aujourd’hui, les études de la bande dessinée demeurent un domaine de recherche émergeant, même si elles deviennent de plus en plus dynamiques et internationales. Depuis le « tournant pictural » de 1990, ces travaux ont eu tendance à favoriser le « langage » visuel de la bande dessinée, en négligeant l’étude formelle de ses espaces textuels. À l’inverse, un petit nombre de linguistes ont étudié les discours verbaux présents dans la bande dessinée, mais généralement en les séparant (ou peu s’en faut) de leur contexte visuel, multimodal, narratif, médiatique et artistique. Certes, depuis une dizaine d’années, les linguistes et traductologues qui s’y sont intéressés se sont montrés de plus en plus conscients des risques inhérents à une approche strictement linguistique d’un média non-exclusivement verbal, mais ils ne les ont pas toujours évités. La prise en compte de ces difficultés a récemment encouragé des approches interdisciplinaires des discours verbaux et des espaces textuels dans les bandes dessinées, qui ont tenté de réconcilier les dimensions médiatique, narrative, graphique, textuelle et multimodale du neuvième art.


Continuer la lecture

Comic Books incorporated

Shawna Kidman, Comic Books incorporated. How the Business of Comics Became the Business of Hollywood. University of California Press, 2020, 314 pages. ISBN: 978-0-520-29756-2

L’ouvrage de Shawna Kidman, qui enseigne les communications à l’université de San Diego, affiche de grandes ambitions. Elle se propose en effet d’écrire une nouvelle histoire générale des comic books nord-américains, complétant ou concurrençant les nombreux travaux sur le sujet (notamment Wright 2001; Lopes 2009; Gabilliet 2010). Kidman entend élucider le “paradoxe structurant” (3) d’un média pris entre les marges et la masse, en examinant au premier chef les infrastructures de ce média. Dans sa définition, celles-ci englobent à la fois un “réseau de relations”, “un cadre légal”, “un réseau de communautés de lecteurs” et enfin des “logiques économiques et des processus de décision au sein des entreprises” (9-10), soit des infrastructures sociales, souvent invisibles, plutôt que des dispositifs matériels. Cette invisibilité constitue le point de départ de son étude et justifie d’écrire à nouveau frais une histoire du média, dans laquelle les échanges entre les comic books et les autres médias occupent une place centrale. Kidman note en effet que les comic books sont devenus fondamentalement transmédiatiques, “traversant les secteurs” des industries culturelles, et avance que leur histoire économique est intimement liée à la question du licensing, c’est-à-dire à la fois les adaptations et les produits dérivés. Sur le plan économique et sur le plan des infrastructures, une histoire du média cantonnée aux seules publications serait donc lacunaire.

Continuer la lecture

Les super-héros au prisme du droit

BASIRE, Yann, CIAUDO, Alexandre et MOSBRUCKER, Anne-Laure, Les super-héros au prisme du droit, Presses universitaires de Franche-Comté, 2020, 227 p., (« Droit, politique et société »).


Recension par Sophie Bonadè


Les super-héros au prisme du droit est un ouvrage collectif dirigé par Yann BASIRE, Alexandre CIAUDO et Anne-Laure MOSBRUCKER. Il rassemble 16 articles de chercheur.se.s en droit répartis équitablement en deux sections : « La place du super-héros dans la société » et « Le rôle attribué aux super-héros par la société ». Les articles sont de longueur variable allant de cinq à dix-huit pages.

Continuer la lecture

Bande dessinée et grand public

L.L. de Mars, Bande dessinée et grand public, Adverse, 2019, 16 pages, ISBN : 979-10-95922-21-6


Recension par Norbert Danysz


Très bref ouvrage paru en 2019, Bande dessinée et grand public est d’abord une simple réaction de l’auteur à un courrier qui le taxe de mépris pour le « grand public ». Il s’agit alors pour L.L. de Mars, à la fois auteur et critique de bande dessinée, de remettre en question l’existence de ce « grand public », de se défendre de toute considération méprisante envers quelque public que ce soit, et finalement de répondre à son accusateur (anonymisé) en dévoilant tout ce qu’implique réellement cette accusation, sur les plans esthétique, poétique, mais aussi éthique, éditorial et politique.

Ce texte s’inscrit dans le catalogue d’une maison récente fondée en 2016, les éditions Adverse, qui accueille de plus en plus de textes sur la bande dessinée, outre les œuvres de création qu’elle publie depuis quelques années, selon les principes de l’auto-édition. Ce petit ouvrage fait donc partie d’une entreprise plus grande, constituée d’autres courts écrits, principalement du même auteur (L.L. de Mars 2017, 2019a, 2019b, 2020), qui sont loin d’être indépendants les uns envers les autres, et qui déploient peu à peu une pensée singulière sur la bande dessinée. Ces textes entrent également en résonance avec d’autres publications des éditions Adverse, depuis le manifeste inaugural (Balcaen 2016) jusqu’au récent livret sur l’édition face à la pandémie (Balcaen & LeGlatin 2020), tandis que se construit progressivement la nouvelle revue théorique À partir de (deux numéros parus depuis 2019)1. Enfin, en plus de faire paraître régulièrement des textes de critique sur l’art et sur la bande dessinée (notamment dans la revue Pré Carré qu’il a cofondée en 2013), L.L. de Mars est lui-même auteur de bandes dessinées, et ses œuvres écrites, dessinées, mixtes ou autres forment « un réseau d’activités2 » qui gagne à être abordé dans son ensemble.

Continuer la lecture
  1. Certains de ces textes sont disponibles gratuitement au format PDF sur le site des éditions Adverse : https://www.adverse.fr/livres/ []
  2. L.L. de Mars, « Comment j’ai écrit certains de mes textes (1) », du9, l’autre bande dessinée, 4 juillet 2016, consulté le 05/11/20, disponible sur : https://www.du9.org/entretien/preambule/ []

Entretiens avec Lewis Trondheim

Thierry Groensteen, Entretiens avec Lewis Trondheim, L’Association, 2020, 302 pages, ISBN 978-2844147691


Recension par Louise Jambou


A l’occasion de l’exposition « Lewis Trondheim fait des histoires » présentée au Musée de la bande dessinée d’Angoulême et dont il est le commissaire, Thierry Groensteen publie à L’Association un livre d’entretiens avec cet auteur, qui ne s’était jamais prêté aussi sérieusement à ce jeu. C’est apparemment par amitié, au moins en partie, que Trondheim a accepté cette fois deux longues séries d’entretiens, enregistrés en avril et juillet 2019, chez lui : Thierry Groensteen n’est en effet pas étranger au démarrage de sa carrière, notamment parce qu’il est l’organisateur du colloque de Cerisy en 1987, qui permit la rencontre fructueuse de Lewis Trondheim et de Jean-Christophe Menu.

Continuer la lecture

EC Comics. Race, Shock and Social Protest

Qiana Whitted, EC Comics. Race, Shock and Social Protest, Rutgers University Press, 2019, 184 pages, ISBN 978-0-8135-6631-3

Les comics d’horreurs EC de 1950-1956 (de The Vault of Horror n°12 et The Crypt of Terror n°17 jusqu’à Terror Illustrated n°3) fonctionnent comme de puissants révélateurs des évolutions de l’historiographie de la bande dessinée aux Etats-Unis. Célébrés par le premier fandom, érigés en symboles de la myopie des mouvements de censure et d’auto-censure dans les années 50, objets d’hommages directs moins d’une décennie après leur parution, réédités massivement bien avant le développement d’une patrimonialisation des comic books,  célébrés rétrospectivement comme une critique presciente de la société américaine des années 50 (Riche et Eizykman 1976; Wright 2001), ils ont par la suite fait l’objet d’une entreprise tardive de démythification, contestant leur importance historique (Watt-Evans 2010; Wandtke 2018) autant que leurs mérites esthétiques (Ng 2003).

Continuer la lecture

Comics Art in China

John A. Lent, Xu Ying, Comics Art in China, University Press of Mississippi, 2017, 234 pages, ISBN 978-1496811745.


Recension par Norbert Danysz


Somme historique parue en 2017, Comics Art in China répond au souci d’élargir les études sur la bande dessinée au-delà du classique triptyque franco-belge, américain et japonais. Les deux auteur·rices s’attachent à redonner à la Chine un statut de foyer de la bande dessinée, le pays ayant vu le médium émerger dès la fin du XIXe siècle et se développer tout au long du XXe siècle selon des formes qui lui sont restées propres. Pour autant, il ne s’agit pas de faire de la bande dessinée chinoise une tradition hors-sol, coupée du monde, et l’on voit à quel point la Chine a pu aussi concentrer des influences diverses, depuis les modèles de journaux européens et américains au tournant du XIXe et du XXe siècles jusqu’à l’irruption des mangas et des comics à l’orée du XXIe, en passant par l’art d’inspiration soviétique dans les années 1950.

Continuer la lecture

The Comics of Alison Bechdel: From the Outside In

Janine Utell (dir.), The Comics of Alison Bechdel : From the Outside In, University Press of Mississippi, Décembre 2019, 282 pages, 30$ (paperback), ISBN 9781496825780.

Ce nouveau volume de la série Critical Approaches to Comics Artists bénéficie d’une réalisation soignée et d’une mise en page lisible. Il contient de nombreuses illustrations, reproduisant non seulement des passages des strips de Bechdel, mais également divers documents d’archive plus difficiles d’accès; la qualité de la reproduction est variable mais plutôt satisfaisante dans l’ensemble.

L’ouvrage s’attache à couvrir l’ensemble de l’oeuvre de Bechdel, Fun Home et Are you My Mother bien entendu, mais également la série de presse Dykes to Watch out For, et même, dans l’article de Margaret Galvan, les 19 strips du bref et méconnu Servants to the Cause, strip paru dans le journal gay et lesbien The Advocate (dont Galvan montre qu’elle reflète métatextuellement les débats et les divergences d’opinions au sein de la presse LGBT et de ses acteurs, dans une perspective intersectionnelle). En cela, le livre propose une approche assez complète de l’œuvre de Bechdel.

Continuer la lecture