Goscinny à New York

Couverture de Goscinny à New York par Michaël BarilClément Lemoine. Goscinny à New York. La Déviation, 2022, 242 pages. 979-10-96373-41-3


Note de lecture par Nicolas Labarre


Les séjours de René Goscinny aux Etats-Unis et ses relations avec Harvey Kurtzman ont fait l’objet de nombreux témoignages et analyses, dans la presse critique, dans la recherche universitaire et dans la bande dessinée contemporaine. Cette présence américaine discontinue, qui court de son arrivée à New York en 1945 à son départ en 1954, est bien connue dans ses grandes lignes : arrivée depuis l’Argentine avec sa mère, service militaire en France, rencontre avec Harvey Kurtzman, Will Elder et John Severin, puis une série d’aller-retours entre Europe et Etats-Unis, au moment où se construit sa carrière de scénariste. Ces séjours paraissent aussi servir de matrice, au moins partielle, à la carrière de Goscinny, expliquant notamment le tropisme américain de bon nombre de ses scénarios (il partage cette fascination informée avec plusieurs de ses contemporains, dont Morrris, Franquin, Jijé ou Charlier), mais aussi, et de façon plus spécifique, les ressemblances entre le Pilote de la fin des années 60 et le Mad de Kurtzman (1952-1956). C’est à cette période fondatrice, à la fois pour la carrière de Goscinny lui-même et pour l’ensemble de la bande dessinée d’expression française des décennies ultérieures, que se consacre Goscinny à New York. Continuer la lecture

Second souffle, bande dessinée alternative (2000-2020)

Holjo - Second souffle, couvertureFrédéric Hojlo. Second souffle, bande dessinée alternative (2000-2020). Flblb, 2023, 224 pages. ISBN : 978-2-35761-319-5


Note de lecture par Maël Rannou


Presque vingt ans après Les éditeurs de bande dessinée de Thierry Bellefroid (Niffle, 2005), qui a fait date, Frédéric Hojlo propose un livre en regard, à la fois une suite vers une nouvelle génération mais aussi un parti pris assumé : celui de se concentrer sur les éditeurices de bande dessinée alternative. En se centrant uniquement sur ce champ, il veut à la fois en montrer la richesse et la profonde diversité, même si tous se revendiquent à de plus ou moins larges degrés de L’Association, Cornélius, Frémok et autres Requins marteaux (seul absent du livre de Bellefroid dans cette liste). Dans le livre de Bellefroid, la plus jeune maison d’édition était née en 2001 (Frémok, en réalité né de la fusion de deux éditeurs nés en 1994), elle date ici de 2015 (Adverse). La plus vieille, Atrabile, créée en 1997, est la seule lancée avant le xxie siècle. Alors que le Syndicat des éditeurs alternatifs (SEA), dont le manifeste est publié en annexe et dont tous les éditeurices interviewés sont membres, a été créé en 2014 pour porter cette voix particulière de l’édition, neuf ans plus tard l’ouvrage de Frédéric Hojlo semble bien proposer une sorte d’état des lieux de ce début de siècle. Onze entretiens sont donc proposés, avec Atrabile, L’Employé du moi, FLBLB (éditeur de l’ouvrage), The Hoochie Coochie, Matière, Misma, çà et là [sic], 2024, Super Loto éditions, Biscoto et Adverse. Continuer la lecture

Perfect Copies – Reproduction and the Contemporary Comic

Kwa - Perfect Copies - coverShiamin Kwa, Perfect Copies – Reproduction and the Contemporary Comic, 196p., Rutgers University Press, ISBN 9781978826571


Note de lecture par Isabelle Licari-Guillaume


Shiain Kwa enseigne les langues asiatiques et la littérature comparée à Bryn Mawr College (Pennsylvanie). Son précédent ouvrage, Regarding Frames: Thinking with Comics in the Twenty-first Century (2020), s’il concernait des auteurs différents de ceux examinés dans Perfect Copies, établissait déjà le cadre théorique de Kwa – hérité de la philosophie et de la critique littéraire – et son postulat analytique fondamental, à savoir l’idée que l’analyse d’un texte ne consiste pas en une mise au jour d’un sens qui serait caché, encrypté, souterrain, mais qu’il s’agit au contraire d’apprendre à lire correctement ce qui est toujours déjà là, à la surface. Perfect Copies revient largement sur cette importance théorique et poétique de la surface comme lieu d’interface entre texte, lecteur et auteur. Continuer la lecture

La bande dessinée en classe de français, Un objet disciplinaire non identifié

La-bande-dessinee-en-classe-de-francais-couvertureHélène Raux, La bande dessinée en classe de français, Un objet disciplinaire non identifié, 242p., Presses universitaires de Rennes, ISBN : 2753586462


Recension par Justine Favre


La bande dessinée est un objet qui, depuis plus de deux décennies, intéresse fortement le monde de l’éducation au sens large, comme en témoigne le long article « Enseigner avec la bande dessinée » de Nicolas Rouvière dans Le bouquin de la bande dessinée (2020, 244-253). Cet ouvrage d’Hélène Raux, tiré de sa thèse de doctorat, apporte une nouvelle pièce à ce domaine de recherche florissant. Son étude a pour visée de décrire et analyser la place de la bande dessinée dans le champ disciplinaire du français depuis les années 1970, où elle apparaît officiellement dans les programmes, jusqu’à aujourd’hui où sa présence, si elle est bien réelle, reste timide, souvent teintée d’a priori, et surtout trop peu étayée par la recherche en didactique. L’objectif principal de l’autrice est ainsi d’éclairer le « statut que la discipline français donne à la bande dessinée » (215), ce qui lui permet de mettre au jour toute une série de « représentations, présupposés et tensions qui sous-tendent le traitement de la bande dessinée » (218) dans le monde de l’éducation. Continuer la lecture

A Concise Dictionary of Comics

Pedri - A Concise Dictionary of Comics (cover)Nancy Pedri, A Concise Dictionary of Comics, Jackson, University Press of Mississippi, 2022, 232 p. ISBN : 9781496838056.


Recension rédigée par Olivier Stucky


Depuis plusieurs années déjà, les travaux de recherche de Nancy Pedri s’orientent en direction des études sur la bande dessinée, avec une attention particulière portée sur le graphic novel contemporain. Sans en faire l’inventaire, ses nombreux travaux scientifiques portant sur ce thème comprennent notamment la contribution à plusieurs ouvrages collectifs, ainsi que la publication d’articles dans des revues scientifiques de référence, à l’instar de Narrative, ImageText ou encore Image [&] Narrative. Pour ces deux dernières, elle a, en outre, dirigé deux numéros thématiques : « Mixing Visual Media in Comics » (vol. 9, no 2, 2017) pour l’une et « The Narrative Functions of Photography in Comics » (vol. 16, no 2, 2015), pour l’autre. Elle prépare également la publication prochaine, en collaboration avec Silke Horstkotte, du prometteur Focalization in Action : Visual Analysis of Graphic Narrative chez Ohio State University Press[1]. Loin de se limiter à l’étude des récits graphiques, les travaux de Pedri traitent plus généralement de l’image (aussi bien photographique que dessinée) ainsi que de la représentation du corps, en empruntant des orientations théoriques et méthodologiques provenant des gender studies et des études narratives, avec un accent particulièrement marqué sur les problématiques impliquées par la focalisation. La publication au premier trimestre 2022 de A Concise Dictionary of Comics aux presses universitaires du Mississippi s’inscrit presque en rupture dans le contexte d’une recherche aussi pointue que celle menée par Pedri. L’autrice l’annonce d’ailleurs en introduction (p. xi-xii), composer un dictionnaire ne faisait pas partie, a priori, des projets qu’elle aurait imaginé conduire. C’est pourtant bel et bien à cet exercice que s’est finalement livrée Pedri, aboutissant à un résultat qui ne se détourne en rien des fonctions attendues par cette forme particulière d’ouvrage. Continuer la lecture

Transmédialité, bande dessinée & adaptation

Évelyne Deprêtre, German A. Duarte (dir.), Transmédialité, bande dessinée & adaptation, Clermont-Ferrand: Presses universitaires Blaise Pascal, col. « Graphèmes », 2019, 312 p., 26,50€, ISBN : 9782845168275.


Recension par Lorenz Ohrmer


Comme son titre l’indique, cet ouvrage collectif se base sur le concept de transmédialité, théorisé par le spécialiste des médias et des cultures pop Henry Jenkins, ainsi que sur les différents usages qui en ont été faits. Il se présente sous la forme d’un recueil d’articles variés, présentés dans un ordre chronologique par rapport aux sujets d’étude. Transmédialité, Bande dessinée et adaptation propose de prendre un recul théorique et historiographique sur les notions de transmédialité et d’adaptation à travers le cas de la bande dessinée. Les auteur·e·s, constatant que « la bande dessinée a été, dans une certaine mesure, tenue à l’écart de cette réflexion » sur la transmédialité et l’adaptation, en raison de la focalisation de la recherche sur le cinéma et le petit écran dans un premier temps, posent la question de recherche suivante : « comment le système narratif de la bande dessinée s’insère-t-il dans le phénomène transmédial propre à l’ère numérique ? » (p. 8). Continuer la lecture

Le bouquin de la bande dessinée

Sous la dir. de Thierry Groensteen, Le bouquin de la bande dessinée. Laffont, collection Bouquin, 2021, 854p. ISBN : 978-2221247068


Recension par Chris Reyns


J’avoue que j’attendais cet ouvrage avec impatience. Reçu, j’ai passé plusieurs soirées à lire une série d’articles qui m’intéressaient davantage. Conclusion : il est à la fois intéressant et décevant. Il est impossible de parler de tous les articles que j’ai lus, je me concentrerai donc sur l’organisation générale et les entrées autour de quelques problématiques sociales (colonialisme, migrants, etc.) plutôt qu’esthétiques (abstraction, mise en page, etc.) ou thématiques (mer, nuit, etc.). En général le livre est indéniablement intéressant, utile et bien fait. Il est en grande partie la copie du «Dictionnaire esthétique et thématique de la bande dessinée disponible en ligne ( <http://neuviemeart.citebd.org>). Comme Thierry Groensteen l’écrit dans l’introduction : « ce dictionnaire […] initié en octobre 2012 sur le site de la revue en ligne de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, NeuviemeArt2.0. Au fil des enrichissements une centaine d’articles y ont été prépubliés jusqu’en mars 2019. La version proposée dans le présent ouvrage contient cinquante articles de plus, inédits, tandis que les textes précédemment publiés sur Internet ont tous été revus, actualisés si nécessaire et, pour quelques-uns d’entre eux, substantiellement modifiés ou enrichis » (p.xvi).

Continuer la lecture

Bibliographie – texte et bande dessinée

Auteur et autrice : Benoît Glaude et Blanche Delaborde

Date de création : 01/02/2021

Dans son article « Le verbal dans les bandes dessinées », publié dans la revue Communications en 1970, Pierre Fresnault-Deruelle a posé, à ce sujet, un jalon essentiel pour les études francophones. Aujourd’hui, les études de la bande dessinée demeurent un domaine de recherche émergeant, même si elles deviennent de plus en plus dynamiques et internationales. Depuis le « tournant pictural » de 1990, ces travaux ont eu tendance à favoriser le « langage » visuel de la bande dessinée, en négligeant l’étude formelle de ses espaces textuels. À l’inverse, un petit nombre de linguistes ont étudié les discours verbaux présents dans la bande dessinée, mais généralement en les séparant (ou peu s’en faut) de leur contexte visuel, multimodal, narratif, médiatique et artistique. Certes, depuis une dizaine d’années, les linguistes et traductologues qui s’y sont intéressés se sont montrés de plus en plus conscients des risques inhérents à une approche strictement linguistique d’un média non-exclusivement verbal, mais ils ne les ont pas toujours évités. La prise en compte de ces difficultés a récemment encouragé des approches interdisciplinaires des discours verbaux et des espaces textuels dans les bandes dessinées, qui ont tenté de réconcilier les dimensions médiatique, narrative, graphique, textuelle et multimodale du neuvième art.


Continuer la lecture

Les super-héros au prisme du droit

BASIRE, Yann, CIAUDO, Alexandre et MOSBRUCKER, Anne-Laure, Les super-héros au prisme du droit, Presses universitaires de Franche-Comté, 2020, 227 p., (« Droit, politique et société »).


Recension par Sophie Bonadè


Les super-héros au prisme du droit est un ouvrage collectif dirigé par Yann BASIRE, Alexandre CIAUDO et Anne-Laure MOSBRUCKER. Il rassemble 16 articles de chercheur.se.s en droit répartis équitablement en deux sections : « La place du super-héros dans la société » et « Le rôle attribué aux super-héros par la société ». Les articles sont de longueur variable allant de cinq à dix-huit pages.

Continuer la lecture

Bande dessinée et grand public

L.L. de Mars, Bande dessinée et grand public, Adverse, 2019, 16 pages, ISBN : 979-10-95922-21-6


Recension par Norbert Danysz


Très bref ouvrage paru en 2019, Bande dessinée et grand public est d’abord une simple réaction de l’auteur à un courrier qui le taxe de mépris pour le « grand public ». Il s’agit alors pour L.L. de Mars, à la fois auteur et critique de bande dessinée, de remettre en question l’existence de ce « grand public », de se défendre de toute considération méprisante envers quelque public que ce soit, et finalement de répondre à son accusateur (anonymisé) en dévoilant tout ce qu’implique réellement cette accusation, sur les plans esthétique, poétique, mais aussi éthique, éditorial et politique.

Ce texte s’inscrit dans le catalogue d’une maison récente fondée en 2016, les éditions Adverse, qui accueille de plus en plus de textes sur la bande dessinée, outre les œuvres de création qu’elle publie depuis quelques années, selon les principes de l’auto-édition. Ce petit ouvrage fait donc partie d’une entreprise plus grande, constituée d’autres courts écrits, principalement du même auteur (L.L. de Mars 2017, 2019a, 2019b, 2020), qui sont loin d’être indépendants les uns envers les autres, et qui déploient peu à peu une pensée singulière sur la bande dessinée. Ces textes entrent également en résonance avec d’autres publications des éditions Adverse, depuis le manifeste inaugural (Balcaen 2016) jusqu’au récent livret sur l’édition face à la pandémie (Balcaen & LeGlatin 2020), tandis que se construit progressivement la nouvelle revue théorique À partir de (deux numéros parus depuis 2019)1. Enfin, en plus de faire paraître régulièrement des textes de critique sur l’art et sur la bande dessinée (notamment dans la revue Pré Carré qu’il a cofondée en 2013), L.L. de Mars est lui-même auteur de bandes dessinées, et ses œuvres écrites, dessinées, mixtes ou autres forment « un réseau d’activités2 » qui gagne à être abordé dans son ensemble.

Continuer la lecture
  1. Certains de ces textes sont disponibles gratuitement au format PDF sur le site des éditions Adverse : https://www.adverse.fr/livres/ []
  2. L.L. de Mars, « Comment j’ai écrit certains de mes textes (1) », du9, l’autre bande dessinée, 4 juillet 2016, consulté le 05/11/20, disponible sur : https://www.du9.org/entretien/preambule/ []

Entretiens avec Lewis Trondheim

Thierry Groensteen, Entretiens avec Lewis Trondheim, L’Association, 2020, 302 pages, ISBN 978-2844147691


Recension par Louise Jambou


A l’occasion de l’exposition « Lewis Trondheim fait des histoires » présentée au Musée de la bande dessinée d’Angoulême et dont il est le commissaire, Thierry Groensteen publie à L’Association un livre d’entretiens avec cet auteur, qui ne s’était jamais prêté aussi sérieusement à ce jeu. C’est apparemment par amitié, au moins en partie, que Trondheim a accepté cette fois deux longues séries d’entretiens, enregistrés en avril et juillet 2019, chez lui : Thierry Groensteen n’est en effet pas étranger au démarrage de sa carrière, notamment parce qu’il est l’organisateur du colloque de Cerisy en 1987, qui permit la rencontre fructueuse de Lewis Trondheim et de Jean-Christophe Menu.

Continuer la lecture

Comics Art in China

John A. Lent, Xu Ying, Comics Art in China, University Press of Mississippi, 2017, 234 pages, ISBN 978-1496811745.


Recension par Norbert Danysz


Somme historique parue en 2017, Comics Art in China répond au souci d’élargir les études sur la bande dessinée au-delà du classique triptyque franco-belge, américain et japonais. Les deux auteur·rices s’attachent à redonner à la Chine un statut de foyer de la bande dessinée, le pays ayant vu le médium émerger dès la fin du XIXe siècle et se développer tout au long du XXe siècle selon des formes qui lui sont restées propres. Pour autant, il ne s’agit pas de faire de la bande dessinée chinoise une tradition hors-sol, coupée du monde, et l’on voit à quel point la Chine a pu aussi concentrer des influences diverses, depuis les modèles de journaux européens et américains au tournant du XIXe et du XXe siècles jusqu’à l’irruption des mangas et des comics à l’orée du XXIe, en passant par l’art d’inspiration soviétique dans les années 1950.

Continuer la lecture

Cases-pixels, Une histoire de la BD numérique en France

Julien Baudry, Cases-pixels, Une histoire de la BD numérique en France, Presses universitaires François-Rabelais, coll. « Iconotextes », Octobre 2018, 367 pages, 25 €, ISBN 9782869066700


Recension de Maël Rannou.


Déjà connu pour ses articles et recherches sur la bande dessinée numérique, Julien Baudry signe la première monographie brassant son histoire en France. Objet assez récent, même si son histoire débute dès le début des années 80, la bande dessinée numérique ne cesse d’être traversée par une question définitionnelle, qui évoluera avec les avancées technologiques sans être tranchée. Cette tension sera constante et assumée, l’auteur expliquant d’emblée que :

La bande dessinée numérique demeure un objet multiple, difficilement définissable. Si un début de standardisation a lieu avec le phénomène des blogs bd, il est à nuancer : cela ne concerne qu’une partie de la production, et, finalement, le blog bd est un standard lui-même très fluctuant. L’absence de réel consensus terminologique est significative d’un objet culturel encore mal identifié. (p.174).

Continuer la lecture

La Parodie dans la bande dessinée franco-belge, critique ou esthétisme ?

Pierre Huard, La Parodie dans la bande dessinée franco-belge, critique ou esthétisme ?, édition posthume par Raymond Corriveau, Jason Luckerhoff et Claude Martin, Presses de l’Université du Québec, 2016, 272 pages.

Recension de Louise Jambou.

La collection « Culture et publics » des Presses de l’Université du Québec publie des ouvrages qui étudient le champ culturel en travaillant spécifiquement sur les relations entre ses différents acteurs, et la question de « la démocratisation de la culture élaborée » intéresse particulièrement les directeurs de cette collection, Anik Meunier et Jason Luckerhoff, sans restriction quant aux méthodologies employées : investigations théoriques, recherches historiques, études statistiques, enquêtes sur les pratiques culturelles, muséologie, « éducation non formelle » sont autant de pistes que ces derniers souhaitent explorer.

Dans ce cadre, l’ouvrage de Pierre Huard interroge la place de la bande dessinée en reliant la question de sa légitimation à l’étude de la parodie, dans une perspective sémiotique autant que communicationnelle. L’auteur, enseignant et chercheur à l’université du Québec à Trois-Rivières, livre ici sa thèse de doctorat, jamais soutenue mais publiée de manière posthume grâce à son directeur de recherches, Claude Martin, appuyé par Raymond Corriveau et Jason Luckerhoff. Le texte que ces derniers nous donnent à lire est présenté « tel que [Pierre Huard] l’avait rédigé », reconstitué à partir de ses documents numériques et papier, avec des modifications « apportées pour tenir compte de la parution du texte comme livre plutôt que comme thèse » (préface, p. X). L’ensemble conserve néanmoins un caractère universitaire et académique très marqué, dû à sa nature, ainsi qu’à la grande rigueur méthodologique de son auteur.

Continuer la lecture

Bibliographies : archives des bibliographies “Laboratoire Sciences dessinées”

Auteurs : Laboratoire Junior Sciences Dessinées (Bénédicte Tratnjek et Tristan Martine)

Afin de compléter les bibliographies réalisées dans le cadre de La Brèche, la liste ci-dessous renvoie vers l’ensemble des bibliographies réalisées dans le cadre du laboratoire Junior “Sciences Dessinées” (ENS de Lyon). Continuer la lecture